Aller au contenu principal

Les acteurs européens du spatial réunis lors d’une Table ronde sur le thème “Exploration Spatiale: le défi de l’énergie”

Le 21 décembre dernier Air Liquide a organisé une table ronde sur le thème “Exploration Spatiale: le défi de l’énergie” au sein de ses ateliers dédiés au spatial à Sassenage près de Grenoble.

En parallèle des récentes signatures de contrats pour le futur lanceur européen Ariane 6 et à l’occasion des 10 ans de MELFI, Air Liquide a souhaité réunir les principaux acteurs du spatial autour d’un sujet d’actualité  “l’Exploration Spatiale: le défi de l’énergie”. Pour débattre du sujet, François Darchis, Membre du Comité Exécutif du Groupe, a eu le plaisir de recevoir, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, Frank De Winne, Directeur du Centre européen des astronautes de l'ESA, Andre Suchaneck, Responsable des systèmes énergétiques pour le spatial de l’institut d’ingénierie thermodynamique du DLR, ainsi que deux étudiants du CSUG (Centre Spatial Universitaire de Grenoble). Cette table ronde, animée par Stefan Barensky, Rédacteur en Chef de la revue Aerospatium, a donné lieu à de nombreux échanges entre panélistes mais également avec les nombreuses personnes présentes dans la salle. L’utilisation de l’hydrogène comme vecteur énergétique dans l’espace et notamment sur la lune, s’avère être l’une des solutions les plus prometteuses. L’énergie hydrogène est déjà utilisée sur terre pour répondre aux problèmes de réchauffement climatique dus entre autres au transport. Geneviève Fioraso, ancienne Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et Députée de l’Isère a clôturé cette journée en nous partageant les conclusions de son rapport, remis au Premier Ministre en juillet 2016, portant sur l’avenir du spatial : “OpenSpace : l’ouverture comme réponse aux défis de la filière spatiale”.

A l’issue de cette journée riche d’échanges, une chose est sûre, le spatial continue d’inspirer l’innovation dans l’espace mais aussi sur Terre !