Nouvelle étape franchie pour les boîtes froides ITER !

le
  • Science

Après un périple de plus de 500 km par route et par voie fluviale et maritime, le convoi exceptionnel transportant 3 boîtes froides hélium conçues par Air Liquide vient d’atteindre le site d’ITER à Saint-Paul-lez-Durance (13), sa destination finale.

Le 14 novembre les boîtes froides quittaient les ateliers de fabrication d’Air Liquide à Sassenage en Isère. Après plusieurs étapes, elles viennent d’arriver sur le site de construction du réacteur de fusion expérimental international ITER. De la conception à la fabrication c’est plus d’une centaine de personnes sur 4 ans qui ont travaillé à la réalisation de ce projet.

Les réfrigérateurs hélium occuperont 3000m² sur les 5400m² réservés à l’usine cryogénique ITER. Ils se composent de 3 stations de compression et de 3 boîtes froides de 21 mètres de long, 4,2 mètres de diamètre et de 135 tonnes chacune. Les trois unités de réfrigération hélium, fourniront en moyenne, une capacité globale de réfrigération de 75kW à 4,5K (soit – 269°C), ce qui se traduit par un taux de liquéfaction maximum de 12300 litres/h.

Dans le cadre du programme ITER, Air liquide fournit également les réfrigérateurs d’azote et lignes cryogéniques, le tout constituera avec les réfrigérateurs d’hélium une des plus grandes usines cryogéniques centralisées d'hélium au monde. Cette usine permettra notamment de refroidir les aimants supraconducteurs du Tokamak qui créent les champs magnétiques indispensables au confinement des plasmas de fusion.

En savoir + sur ITER et Air liquide

Contacts communication