Air Liquide premier partenaire industriel du Centre Spatial Universitaire de Grenoble

le
  • Espace

Air Liquide advanced Business & Technologies et la Fondation de l’Université Grenoble Alpes annoncent la signature d’une convention de mécénat au profit du Centre Spatial Universitaire de Grenoble créé en septembre 2015 par l’Université Grenoble Alpes et Grenoble INP.

Engagé depuis plus de 50 ans dans l’aventure spatiale et résolument orienté vers le développement de la filière, c’est tout naturellement qu’Air Liquide s’est rapproché de l’équipe du Centre Spatial Universitaire de Grenoble, qui a accueilli sa première promotion d’étudiants en septembre dernier.

Le mécénat innovant, mis en place entre Air Liquide et la Fondation de l’Université Grenoble Alpes, repose sur la mise à disposition d’installations et équipements (moyens d’essais, salles blanches,…) et un apport en compétences (support de personnels qualifiés notamment dans le domaine spatial), complété par un apport en numéraire.

Le Centre Spatial Universitaire de Grenoble (CSUG) vise à développer et construire des nano-satellites innovants, issus de la collaboration entre étudiants, industriels et scientifiques du monde entier. Sa première mission est le fruit d’une collaboration entre l’Université Joseph Fourier, désormais partie intégrante de l’Université Grenoble Alpes, et le MIET (1) de Zelenograd (banlieue de Moscou - Russie).

En pleine expansion, le marché du spatial miniaturisé présente l’intérêt de pouvoir démultiplier la capacité d’observation par l’abaissement des coûts, qu’il s’agisse des coûts liés à la construction des nano-satellites comme de ceux des phases de lancement et de mise en orbite.
L’émergence des nano-satellites conduit par ailleurs au développement de technologies innovantes exigées par la miniaturisation des composants, que ce soit pour le satellite en lui-même mais également pour les instruments scientifiques embarqués. L’expertise développée en Isère par de grands acteurs industriels, notamment dans le domaine des composants miniaturisés, va permettre aux étudiants de se former aux métiers particulièrement rigoureux et exigeants du secteur spatial.

Patrick Lévy, Président de la Fondation Université Grenoble Alpes et Président de la ComUE UGA (2) :

« Grâce au partenariat avec Air Liquide, acteur reconnu de la filière spatiale, nos étudiants vont bénéficier de moyens et d'accompagnements d'exception : ils vont pouvoir étudier au plus près des réalités du monde de l'entreprise. La logique de territoire prend tout son sens avec un tel partenariat. Le Centre Spatial Universitaire de Grenoble, en déployant une pédagogie par l'action, en faisant collaborer des étudiants de différentes formations sur un projet ambitieux, au cœur de l'innovation et dans un cadre international, s'inscrit pleinement dans les axes de l'IDEX (3)

Pierre Etienne Franc, Vice Président Air Liquide Marchés et Technologies avancés : 

« Ce partenariat avec le Centre Spatial Universitaire de Grenoble représente pour notre Groupe une excellente opportunité d’être au plus près de la formation des jeunes destinés à devenir nos collaborateurs ou partenaires de demain. Il sera également une source d’inspiration dans le cadre du développement de nouvelles technologies ouvrant la voie à de nouveaux modèles économiques. Partenaire historique de la filière spatiale, Air Liquide innove constamment pour consolider et élargir son offre au service tant des programmes spatiaux présents et futurs que des systèmes orbitaux.» 

(1) MIET : le MIET est une université située à Zelenograd (Russie) spécialisée dans la microélectronique spatiale
(2) ComUE UGA : Communauté d’Universités et d’Etablissements de l’Université Grenoble Alpes
(3) IDEX : est un label, accordé par un jury international, qui reconnait les partenaires du projet d’Initiative D’Excellence, destinés à créer en France 10 pôles d’enseignement supérieur et recherche de renommée mondiale.

Contacts communication