Aller au contenu principal

[Vidéo] Découvrez le fonctionnement de l’usine cryogénique Air Liquide pour ITER

iter coldboxes

Air Liquide dispose d’une expertise unique au monde dans le domaine de la cryogénie. ITER1 a choisi Air Liquide pour son savoir-faire dans la mise en oeuvre de systèmes de liquéfaction et de réfrigération de gaz de grandes capacités, à très basses températures.  

Pour obtenir les champs électromagnétiques très puissants nécessaires au confinement et à la stabilisation de la fusion, il faut utiliser des aimants supraconducteurs qui ne fonctionnent qu’à une température extrêmement basse. Air Liquide fournit à cet effet le plus grand système de réfrigération cryogénique centralisé jamais construit. L’usine cryogénique qui équipera le site d’ITER à Cadarache, dans le sud de la France, comprend trois unités de réfrigération d’hélium, deux unités de réfrigération azote et 1,6 kilomètres de lignes cryogéniques. Avec une puissance de refroidissement de 75 kW à 4,5 K (hélium) et 1300 kW à 80 K (azote), le système de production de froid d'ITER sera le plus puissant du monde intégré dans une unique installation. Air Liquide en assure la conception, la fabrication, et la supervision des installations.

ITER est un projet de recherche visant à exploiter une source d’énergie comparable à celle du noyau solaire pour répondre aux besoins énergétiques des générations futures. ITER est donc engagé dans la construction du plus grand tokamak jamais conçu, une machine qui doit démontrer que la fusion — l'énergie du Soleil et des étoiles — peut être utilisée comme source d'énergie à grande échelle, non émettrice de CO2, afin de produire de l'électricité.

1 International Thermonuclear Experimental Reactor

Usine cryogénique d'ITER