Air Liquide est engagé depuis 60 ans dans l’odyssée spatiale

Perpétuel moteur de progrès, le spatial vit aujourd’hui un véritable renouveau, une mutation profonde vers plus de compétitivité, une entrée dans l’ère du commercial. Les acteurs privés comptent parmi les premiers à contribuer à cet élan, comprenant les formidables enjeux de l’espace. Ils misent sur la production de données destinées aux télécommunications (internet, GPS…), à l’imagerie terrestre (agriculture numérique, smart cities, smart energy…), à l’observation du climat et à la prévention des risques naturels.

Air Liquide est prêt à relever les challenges de cette nouvelle épopée spatiale. Après plus de 50 ans de développements technologiques au service des programmes Ariane, Melfi, Planck, Herschel, Curiosity, ExoMars..., nous avons l’envie, la volonté et l’expertise pour s’engager dans tous les nouveaux grands défis internationaux : propulsion électrique, lanceurs plus compétitifs, constellation de satellites, vie dans l’espace...

Fort de notre expertise, nous souhaitons aujourd’hui contribuer à l’exploration spatiale durable en adaptant des technologies terrestres de la transition énergétique au monde cis-lunaire. Par exemple, la purification des gaz, l’électrolyse, la liquéfaction, les stockages cryogéniques haute performance, les stations de remplissage de fluides, les piles à combustible…

En tant qu’industriel, nous considérons que les gaz et la cryogénie seront une pierre angulaire d’une présence durable de l’homme dans l’espace, et utiles au développement de capacités de service européennes transversales dont toutes les Nations auront besoin.