Aller au contenu principal

A propos

View

Presse

View

Médiathèque

View

Quick Access

air separation module

ASM

Protéger les réservoirs de carburant contre les risques d'explosion

L’ASM (Air Separation Module) est un équipement du système d'inertage (OBIGGS ou NGS) permettant de générer de l’azote à l’intérieur des réservoirs de carburant afin de faire baisser le taux d’oxygène et ainsi de protéger des risques d’explosion.

fonctionnement de la membrane à fibres en polymère
Fonctionnement de l'ASM

Air Separation Module

La membrane développée par Air Liquide a été conçue pour répondre aux normes de poids et de fiabilité imposées par un environnement aéronautique. La perméabilité de l’ASM dépend directement de la pression et de la température environnante.

Intégrée sur un OBBIGS, la membrane permet de produire de l’azote à partir de l’air qui se trouve autour de l’avion. Elle est constituée de dizaines de milliers de fibres creuses en polymère de la taille d’un cheveu.  Lorsque l’air entre dans la membrane il est dirigé dans les fibres creuses. Tandis que l’oxygène passe à travers les parois de ces fibres et s’évacue, l’azote traverse entièrement les fibres. A la fin du processus il reste seulement de l’azote pur à 99%. L’azote est ensuite envoyé dans les réservoirs afin de remplacer l’oxygène et ainsi de limiter les risques d’inflammation du carburant. Ce système permet ainsi d’assurer la sécurité des membres de l’équipage et des passagers.

Une expertise qui s'appuie sur des millions d'heures de vol

Le Groupe développe depuis 1989 des membranes pour de multiples applications : aéronautique, pharmaceutique, chimie, électronique. Air Liquide a été pionnier pour l'utilisation de membranes perméables sur les avions commerciaux en travaillant avec la FAA (Federal Aviation Administration) à l'amélioration de la sécurité des système carburant dès 1996 suite à l'incident d'avion de la TWA 800.

Des millions d’heures d’expérience ont permis à Air Liquide de développer des fibres en polymères extrêmement performantes pour proposer la meilleure solution possible à ses clients. Le design et la fabrication de la fibre sont optimisés pour atteindre une meilleure productivité et une plus grande pureté de l’azote.

Un système breveté

L'intégration mécanique de la membrane dans son enveloppe est un design breveté. Il permet d'optimiser le maintien de la fibre et la distribution du gaz, l'uniformité des pressions d'entrée, la bonne répartition des efforts mécaniques afin d'améliorer la durée de vie de l'ASM.

Caractéristiques

  • Pression de fonctionnement maximale : 60 psig
  • Température de fonctionnement : 160°F +/- 10°F
  • Gamme de température ambiante : -67°F to +185°F (-55°C to +85°C)
  • Débit : entre 0.5 lb/min et 3.5 lb/min
  • Pureté NEA : entre 1% et 10% O2 contenu
  • Poids maximum : < 12kg
  • Dimensions : D 260mm x L 965mm

Bénéfices clés

  • Intégration simple et flexible
  • Pas de calibrage ni de logistique
  • Maintenance réduite

Références

  • Avion civil Boeing 737 NG
  • Avion civil Boeing MC-21

Découvrez aussi

 

sans_titre-3_0.png

Analyseur d’oxygène

Intégré à un OBIGGS, l'analyseur d'oxygène surveille le bon fonctionnement du système. Il analyse le gaz appauvri en oxygène et fournit un signal électrique reflétant la quantité d'oxygène présent en pourcentage ou en pression partielle. L'analyseur O2 est doté d'un capteur à oxyde de zirconium qui en assure la précision et la fiabilité. Il peut fonctionner à diverses pressions, de quelques millibars à plusieurs bars et à une température pouvant aller jusqu'à 300°C.