Aller au contenu principal

Air Liquide, partenaire de la désorbitation innovante du satellite Microscope

Air Liquide, partenaire de la désorbitation innovante du satellite Microscope

Air Liquide a participé à la conception et la réalisation de l’équipement IDEAS (Innovative DEorbiting Aerobrake System) - un système innovant d’aéro-freinage qui doit ralentir le satellite Microscope conçu par le CNES et lui permettre une désintégration plus rapide dans l’atmosphère.

Après deux ans de missions scientifiques, le CNES a procédé à la désorbitation du satellite Microscope (MICROSatellite à traînée Compensée pour l'Observation du Principe d'Equivalence). Doté du dispositif innovant IDEAS, le satellite verra la durée de sa désintégration dans l’atmosphère terrestre réduite à environ 25 ans. Cet équipement est constitué d’une platine de gestion de gaz et de deux mâts dépliables de 4,5 m. À la fin de la mission, ils ont été gonflés à l'azote et ont chacun déployé une “aile”, augmentant ainsi la traînée du satellite. Grâce à cela, le satellite est freiné et donc dévié de son orbite au fil du temps. Les équipes d’Air Liquide ont conçu et fabriqué le système de régulation de gaz qui a permis le gonflement à l’azote passé de haute à basse pression pour ne pas endommager les mâts. Air Liquide a également fourni le réservoir en titane où était stocké l’azote sous haute pression.

La désorbitation innovante du satellite Microscope conçu par le CNES, dont la mission était de tester le principe d’équivalence1, s’inscrit dans la Loi Relative aux Opérations Spatiales de 2008 qui veille à restreindre la prolifération de débris spatiaux pour en diminuer les risques liés. Sans le dispositif IDEAS, le satellite mettrait environ 73 ans à se consumer dans l’atmosphère.

Air Liquide a en outre conçu et fabriqué deux autres systèmes de régulation de gaz qui alimentaient les propulseurs chargés de stabiliser le satellite Microscope afin de ne pas perturber les mesures effectuées pendant sa mission.

Grâce à son expertise en cryogénie extrême, dans les systèmes de stockage et de distribution des gaz, Air Liquide assure la conception, le développement, la fabrication et les tests de sous-systèmes de production de froid ou de gestion des gaz des satellites.

 

1 C’est ce qu’on appelle l’universalité de la chute libre ou encore l’équivalence entre la masse pesante (sensible à l’attraction gravitationnelle) et la masse inerte (sensible au changement de mouvement). Cette observation sera érigée en principe, dit d’équivalence, par Albert Einstein qui en fera le fondement de sa théorie de la relativité générale.

 

Pour en savoir plus : https://microscope.cnes.fr/fr/la-fin-innovante-de-microscope