Aller au contenu principal

Médiathèque

View

A propos

View

Presse

View

Quick Access

Air Liquide livre l’instrument MOMA pour la mission d’exploration martienne ExoMars

exomars on mars

L’Agence Spatiale Européenne ESA, en collaboration avec l’agence spatiale russe Roscosmos, prévoit d’envoyer en 2020 le rover ExoMars pour explorer une nouvelle fois la planète rouge. Ce véhicule spatial conçu comme un laboratoire cherchera des traces de vie passée et caractérisera la composition du sous-sol martien.

Les équipes d’Air Liquide ont travaillé, à partir des travaux effectués pour le rover martien de la NASA Curiosity, sur MOMA (Mars Organic Molecule Analyser) l’un des 9 instruments scientifiques intégrés à ExoMars. Pour cet instrument, Air Liquide a conçu et fabriqué en partenariat avec le MPS (Allemagne) et IKI (Russie) 4 composants de haute technologie qui ont été qualifiés pour le vol : une vanne de régulation de pression, deux vannes d’isolement à très forte étanchéité et vingt vannes bi-stables à impulsion électrique. Toutes ces vannes sont miniaturisées à l’extrême et ne pèsent que 3 grammes chacune. Air Liquide a également développé le réservoir d’hélium permettant de véhiculer les échantillons dans l’instrument ainsi que les pièges et les tubes chauffés permettant de raccorder ces éléments, en collaboration avec le LISA.

Le LISA (Laboratoire Interuniversitaire des Systèmes Atmosphériques) qui est responsable du Chromatographe en Phase Gazeuse de MOMA a intégré ces composants dans le modèle de vol. Il ne reste plus qu’une dernière étape avant le vol départ vers Mars : l’intégration de l’instrument MOMA dans le rover. Celle-ci est prévue début 2018.

Plus d'informations sur le site du CNES et le site du LISA